Compléments alimentaires vitaminés

Les compléments alimentaires vitaminés sont-ils bons ou mauvais ?

En 2011, 250 millions d’euros ont été dépensés en compléments minéraux vitaminés. 43% des adultes ont pris des compléments durant les douze derniers mois. L’usage le plus élevé se faisant dans la catégorie des 50/65 ans.

Alors que les compléments les plus populaires étaient l’huile de foie de morue et les préparations multi-vitaminées, ce sont maintenant les ventes de « mega-doses » de vitamines qui augmentent le plus rapidement, avec, comme le rapportent certains fabricants, une hausse de 20% depuis les trois dernières années.

Malgré les occasionnelles mises en garde sur le fait qu’il est possible de causer quelques dommages au corps si l’on prend de trop grosses doses au petit-déjeuner, il semble que la quête de l’Elixir de Longue Vie, qui peut coûter parfois jusqu’à 50 euros d’un coup, perdure.

Un raccourci vers la santé

Le fait que nous ayons besoin de vitamines n’est plus à remettre en question. Les vitamines sont un petit groupe de substances essentielles, en petite quantité, à la croissance et au développement. La plupart ne peuvent pas être fabriquées par l’organisme lui-même et doivent provenir de notre alimentation.

Mais certains pensent que si l’on prend des vitamines par poignées sous formes de cachets, il n’est pas important de faire attention à ce que l’on mange. Il est aisé d’imaginer l’attrait que constitue la possibilité de mal manger et d’avoir un horrible train de vie, tout en restant en bonne santé.

D’autres ne cautionnent pas ce point de vue extrême et font de leur mieux pour suivre les conseils de santé en vigueur. Ils sont conscients qu’ils ne vont pas atteindre le niveau de santé idéal mais prennent des vitamines en guise de police d’assurance.

Les docteurs, eux aussi, pensaient qu’il s’agissait d’une bonne idée. Après tout, dans les tests en laboratoires, les vitamines E et C ont un effet puissant sur les radicaux libres, qui sont liés à toutes sortes de problèmes médicaux, depuis le cancer jusqu’aux maladies cardiaques.

De nombreuses études ont depuis montré que les vitamines en compléments n’agissent pas sur l’organisme de la même manières que les vitamines contenues dans les aliments.

Des pommes ou des cachets ?

Prenez les pommes : elles sont une grande source de vitamine C, qui construisent le système immunitaire. Mais lorsque des chercheurs ont comparé les effets des pommes et des comprimés de vitamine C, les résultats ont été plutôt surprenants.
Les pommes contenaient plusieurs autres éléments naturels en plus de la vitamine C, comme des antioxydants appelés flavonoïdes et des polyphénols qui sont censés protéger du cancer.

Cela signifie que manger une petite pomme (100g) procure une effet antioxydant qui équivaut à prendre 1500mg de vitamine C – et il faudra prendre en plus une méga-dose complémentaire pour arriver au même résultat.

L’un des auteurs de cette étude a écrit : « certains des éléments que l’on trouve dans les pommes sont connus pour être anti-allergènes, d’autres sont anti-cancérigènes, anti-inflammatoires et anti-viraux. Maintenant, j’ai une bonne raison pour dire qu’une pomme par jour aide à rester éloigné des médecins. »

Parallèlement, en 2004, une revue scientifique a démontré qu’il n’existait pas assez de preuves pour affirmer qu’une dose complémentaire de 2000mg de vitamine C aidait à prévenir le rhume. Plus récemment, on a découvert un lien entre la vitamine C en complément alimentaire et l’augmentation des risques d’artériosclérose chez des sujets souffrant de diabète.

Mieux vaut une alimentation saine.

Des diététiciens, des nutritionnistes et d’autres experts sont tous d’accord sur le fait qu’à part pour quelques petits groupes de gens qui partagent des circonstances médicales particulières, la plupart d’entre nous n’avons pas besoin de prendre des compléments alimentaires ou vitaminés. Nous pouvons obtenir tout ce dont nous avons besoin avec un régime alimentaire sain.

Ils précisent que « même si quelques groupes de personnes ont effectivement besoin de vitamines et de compléments, un régime alimentaire sain est la meilleure façon de se procurer  les vitamines dont nous avons besoin. »

Un des conseils les plus importants que nous pouvons donner est donc d’augmenter la consommation de fruits et de légumes. Ce sont des aliments riches en nutriments, en vitamines et en minéraux. Un conseil courant et d’essayer d’en manger cinq par jour. C’est une assez grosse quantité et beaucoup de gens n’atteignent même pas la moitié de cette recommandation.

Il a été découvert que ces aliments contiennent bien plus que les vitamines et les minéraux classiques que nous connaissons tous. Ils contiennent aussi de nombreuses autres substances naturelles, connues sous le nom de composé phytochimiques, que nous ne pouvons pas mettre en bouteille ou dans un comprimé.

C’est l’aliment et non le comprimé qui est puissant !

Quand prendre des produits vitaminés ?

Les groupes de personnes suivants peuvent avoir besoin de prendre des compléments vitaminés.

  • Les femmes qui prévoient de tomber enceinte, ou qui viennent de tomber enceinte, devraient prendre quotidiennement un complément de 400mg d’acide folique pour prévenir la spina bifida.
  • Les personnes qui n’ont qu’une exposition limitée à la lumière du soleil peuvent souffrir d’un manque de vitamine D, qui peut être prise en complément alimentaire. Cela peut aussi s’appliquer aux gens qui sont obligés de rester confinés chez eux.
  • Les végétariens qui ne mangent jamais de viande ou de produits laitiers peuvent avoir besoin de prendre de la vitamine B12 sous forme de cachets.
  • Les personnes souffrant de malnutrition : parce qu’ils ont été malades, ou ont des difficultés à manger ou à avaler pour des raisons médicales. Cela peut inclure des personnes qui ont suivi un régime pour perdre du poids. Les personnes suivant un régime amincissant devrait penser à manger plus de fruits et de légumes pour éviter de possibles carences en vitamines.
  • Les gens qui suivent un entrainement sportif intense.

Dans un but nutritif ou pour un entrainement, vous avez seulement besoin de prendre les multi-vitamines les plus basiques et bon marché comme mesure de précaution.

Se centrer sur une seule vitamine ou une seule partie de la nutrition pourrait être une erreur.

La santé dans sa globalité est mieux garantie par un régime alimentaire sain.

Personnes âgées.

Les personnes âgées n’ont pas automatiquement besoin de prendre des compléments alimentaires.

Les cas suivants peuvent nécessiter des compléments alimentaires:

  • Les problèmes de nutrition dus à la perte d’appétit
  • Les problèmes dentaires
  • Les problèmes pour avaler ou la digestion
  • La nécessité de rester confiné chez soi

Les dangers potentiels

Une autre raison d’éviter les méga doses de vitamines est qu’elles peuvent avoir des effets toxiques. Nous avons besoin de vitamines, mais en prendre plus que la dose nécessaire n’est pas forcément bon.

C’est tout particulièrement vrai avec les vitamines liposolubles, qui seront stockées dans le foie, telle que la vitamine A. Elles peuvent éventuellement atteindre un niveau toxique et causer des dommages au foie.

Même la vitamine C hydrosoluble peut provoquer des diarrhées à une dose de 2000mg par jour, ce qui est moins que ce que la plupart des gens prennent dans l’espoir de se préserver du rhume.

Une question de nécessité

Prendre des compléments alimentaires ou vitaminés n’est ni bon ni mauvais ; Ce n’est tout simplement pas nécessaire pour la plupart d’entre nous. A la place, il vaut bien mieux économiser l’argent et profiter d’un délicieux repas sain et nutritif dans un bon restaurant.

Voir aussi :

Publicités