Le Bois de Velours

Le bois de velours
Bois de Velours de cerfs

Le Bois de Velours est le nom donné aux bois de cerfs lors de leur croissance annuelle. Période durant laquelle ils sont couverts d’un duvet lisse et velouté.

Selon la tradition asiatique, le Bois de Velours à des propriétés tonifiantes qui augmentent l‘endurance et la virilité.

Les écrits les plus anciens, concernant l’utilisation du Bois de Velours, ont été retrouvés sur un rouleau de parchemin, dans une tombe de la province du Hunan, en Chine. L’âge de ce document à été évalué à environ 2000 ans.

Dans la Médecine Traditionnelle Chinoise, le Bois de Velours et considéré comme un tonique de premier rang qui procure à l’utilisateur, énergie, vigueur et vitalité.

L’usage du Bois de Velours de nos jours

Dans les années 60, des médecins japonais utilisaient une forme injectable de Bois de Velours pour traiter les dysfonctions érectiles. Le Bois de velours à commencé à devenir populaire aux Etats-Unis vers la fin des années 90. De nos jours, de nombreux livres et sites Web affirment que le Bois de Velours peut stimuler virilité et puissance sexuelle, par l’augmentation des niveaux d’hormones masculines.

On pense que la très forte concentration d’hormones dans le Bois de Velours en pourrait être la cause. Parmi ces hormones on trouve l’IGF-1. Une hormone de croissance semblable à l’insuline, qui favorise la production musculaire et ralenti le vieillissement des cellules.

La Nouvelle Zélande est le principal exportateur de bois de velours de cerf. Elle en exporte chaque année pour des dizaines de millions de dollars en Asie et aux Etats-Unis.

Le Bois de Velours est réputé pour contenir une grande quantité de Pantocrine. Une substance active qui augmente le taux de globules rouges dans le sang et reconnue depuis peu comme adaptogène. 

Le terme « adaptogène », inventé par des scientifiques soviétiques, se réfère à un traitement qui peut être décrit de la manière suivante : Un adaptogène doit aider l’organisme à s’adapter à plusieurs types de stress. A savoir, la chaleur, le froid, la fatigue, le manque de sommeil, l’infection, un traumatisme, un effort cérébral, l’exposition aux radiations ou à un environnement toxique.

En outre, il ne doit pas causer d’effets secondaires, être effectif dans le traitement d’une vaste variété de maladies et aider l’organisme à retrouver son équilibre, indépendamment du mal dont il a pu souffrir auparavant.

Le Bois de Velours contient aussi du cartilage. Sur cette base et à la suite d’expériences réalisées sur des chiens, le Bois de Velours a également été préconisé pour le traitement de l’arthrose.

Voir aussi :

Publicités