Les Phéromones sexuelles

Parfum pour attirer les femmes
Les phéromones

Une grande quantité de personne se sont sans doute demandé pourquoi ils attirent ou sont attirés sexuellement par une autre personnes, de manière inconsciente et sans raisons apparentes.

L’explication à ce type de phénomène, se trouve dans le résultat d’études scientifiques menées par un groupe de chercheurs qui, avec la Docteur Cutler, spécialiste du comportement humain, ont prouvé en 1986 que l’être humain libère des phéromones sexuelles.

Qu’est-ce que les phéromones…

Ce sont des substances chimiques qui agissent comme des signaux. De telles phéromones sont connues depuis très longtemps chez les animaux, comme étant une odeur qui attire le sexe opposé… parfois à plusieurs kilomètres.

Des études plus récentes de la Docteur Cutler démontrent que les femmes sont affectées aussi bien par les phéromones masculines que féminines. Une femme qui souffre de menstruations irrégulières peut adapter ses cycles simplement en inhalant des phéromones masculines. De la même manière qu’en inhalant des phéromones d’une autre femme, elle aura ses règles dans le même temps qu’elle.

Tout comme les autres êtres vivants, l’être humain secrète des phéromones. Celles-ci sont produites naturellement pour communiquer sur son humeur et sa santé ou indiquer sa disponibilité ou compatibilité sexuelle. Les études menées chez les êtres humains au sujet des signaux chimiques ont été imaginés à la suite de résultats positifs obtenus durant des recherches effectuées pendant plusieurs années sur les insectes.

En 1959, les docteurs Karlson et Lüscher ont été les premiers à suggérer et à définir le mot phéromone, qui provient du Grec et qui signifie « mener à l’excitation ». Les phéromones sont des substances chimiques excrétées ou secrétées par un animal (l’Homme est un animal) et qui provoquent une réaction spécifique ; par exemple, un comportement défini ou un développement déterminé.

Selon la Docteur Cutler ,il existe quatre sortes de phéromones ou de communication phéromonale identifiées : Au contraire de celles qui interviennent dans l’attirance sexuelle, certaines phéromones servent de répulsif. Comme par exemple les marques d’urine laissées par les chiens mâles, pour marquer leur territoire et prévenir leurs congénères de rester à distance.

D’autres, produites par les seins et la peau des bébés, servent de liens entre une mère et sa progéniture. Et d’autres enfin servent à synchroniser les cycles de fertilité d’un groupe de grande proximité. Comme il l’a été démontré dans une double étude chez des étudiantes d’une université et des employées de bureau. Chaque groupe ayant synchronisé leurs règles dans la même période du mois !

Voir aussi :

Publicités